Panier

Impression de panneaux de chantier ou autres supports

Conseils pour réaliser vous mêmes votre mise en page :

Si vous souhaitez faire la création de vos panneaux, nous vous donnons ici quelques conseils pour optimiser l’impression de celui-ci.

Tout d’abord les types de fichiers et logiciels à utiliser !

[olist style=”2″]
Pour la composition et l’impression de panneaux, utilisez de préférence des logiciels dits d’arts graphiques, tels que Photoshop, Indesign, QuarkXpress, Illustrator, Corel Draw ou Signlab, il existe aussi des logiciels libres que vous pouvez télécharger afin de créer votre panneau, the Gimp, Inskape, Scribus ou des alternatives en ligne telles que Canva ou la suite Affinity photo et design. Le but est de nous fournir un fichier pdf de qualité professionnelle de vos panneaux grand format que vous ne pourrez pas obtenir avec des logiciels de bureautique tels que Word, Excel ou Powerpoint.
Pour l’impression de panneaux ou tous supports de signalétique, vous pouvez aussi nous fournir des fichiers .eps ou .ai qui sont les plus fiables puisque ce sont des fichiers sources, cependant il vous faudra nous fournir un fichier où vous aurez aplati votre composition ou vectorisé les polices pour ne pas avoir de problème de polices de substitution lors de l’impression. Le jpeg donne aussi de bons résultats s’il est traité en haute résolution (qualité 12 maximale pour grand format).
Nous acceptons aussi les fichiers .tiff ou .psd, mais vous aurez certainement un problème pour nous les transmettre, vu leur poids en Mo. Nous n’acceptons pas de fichiers en gif ou en png.
[/olist]

Le format et la mise en page :

impression de panneaux marges du document

A la création de votre fichier, pour une bonne impression de panneaux grand format, pensez au fond perdu de 3 mm tout autour (zone d’impression en surplus pour nous permettre une coupe nette autour de vos supports si vous souhaitez une photo ou un texte au bord à bord de votre composition), pensez au format final, quand vous écrivez un texte, évitez de le coller au format définitif, laisser une zone de confort d’environ 3 mm autour de la création de votre panneau, afin de ne pas couper celui-ci au façonnage.
N’oubliez pas de prévoir lors de la création et de l’impression de vos panneaux ou bâches, l’emplacement des oeillets, ourlets ou autre système d’accroche et ne pas écrire ou mettre un logo ou élément important à ces emplacements.

Mode colorimétrique CMJN exclusivement

Nous n’imprimons que des fichiers en mode CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir), convertissez donc vos fichiers RVB ou en tons direct tel que Pantone en CMJN, la plupart des logiciels d’arts graphiques le permettent.
Transmettez nous vos fichiers sous Photoshop en les enregistrant sous profil Fogra 27 (Iso Coated 2).
Les photos que vous importez dans vos logiciels de mise en page doivent être converties en CMJN et .eps sous un logiciel de retouche d’images et en 300 dpi pour éviter des fichiers trop lourds. Astuces : traiter les photos ou logos aux bonnes dimensions de photos à importer dans votre logiciel de mise en page, plutôt que de les diminuer ou les agrandir directement dans celui-ci, vous gagnerez en poids de fichier et en visibilité, l’agrandissement d’un fichier provoque une pixellisation à l’impression.
Si vous utilisez la bichromie ou une seule teinte Pantone ou Noir et blanc, vous devez quand même convertir votre fichier en CMJN.

Rendu des couleurs

Pour imprimer des panneaux vous travaillez en CMJN, donc vos photos doivent être boostées pour retrouver la lumière que vous aviez en RVB, n’oubliez pas que les couleurs que vous voyez à l’écran ne peuvent pas être imprimées telles quelles, le procédé CMJN oblige à utiliser 4 encres pour retranscrire toutes les couleurs, nos machines sont régulièrement calibrées mais un document imprimé sur votre imprimante de bureau peut différer sur nos machines qui transposent automatiquement les couleurs non imprimables ou couleurs écran en couleurs CMJN. Si vous ne voulez pas avoir de surprises à l’impression, prenez l’habitude de commencer votre travail sous CMJN.
Les couleurs Pantone ne sont pas imprimables telles quelles sur nos machines, elles seront converties automatiquement en CMJN et risquent de ne pas correspondre à votre affichage écran, par exemple dans des logos. Faites un essai en PDF avant impression.

[label style=”3″]Astuces de traitement de couleurs particulières[/label]

[warning]Pour avoir un aplat noir à 100%, pensez à rajouter une pointe de cyan à 30%, votre noir retrouvera de la profondeur à l’impression. Par contre pour les textes en noir, seul le noir à 100% doit être utilisé, sauf si c’est un très gros titre, vous pouvez adjoindre un peu de cyan.
Si vous souhaitez obtenir un bleu marine et non pas un bleu violet, ne pas dépasser les 70% de magenta dans le cyan à 100%.t[/warning]

Résolution ou définition de votre projet :

impression de panneaux de chantier resolution en dpi

Pour l’impression de vos panneaux, n’oubliez pas que vous travaillez du grand format, vous pouvez donc travailler à 100% (format définitif) mais vous nous fournissez un fichier en 100 dpi, nos matériels rééchantillonnent les fichiers pour une très bonne définition, n’oubliez pas que vos panneaux sont vus à une certaine distance, ils n’ont donc pas besoin d’une résolution aussi importante qu’un flyer ou une carte de visite que vous devez effectuer à 100% en 300 dpi.

Vous pouvez aussi pour plus de confort lors de la création de votre panneau de chantier, convertir votre format en 1/2 par exemple vous aurez donc une résolution à 150 dpi
En travaillant ainsi, vous allégez le poids de vos fichiers et vous travaillez plus confortablement et les traitements d’images sont moins longs.

Traitement des polices ou fonts typographique :

Nous ne possédons pas toutes les polices que vous pouvez utiliser dans vos fichiers, c’est pourquoi nous vous demandons de vectoriser vos fichiers, même si vous nous transmettez un fichier PDF, par sécurité, si vous ne souhaitez pas voir votre création de panneau modifiée par une police de substitution que nous ne pouvons pas maîtriser lors de l’import de vos fichiers.
N’oubliez pas la lisibilité de votre panneau, si vous faites une impression de panneaux c’est pour être vu et lu, n’écrivez pas trop petit ou dans des couleurs trop pastels ou illisibles sur un fond de couleur ou photo. Le but de votre panneau est d’être lu et reconnu dans la rue par exemple, même de loin.

http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=190033

Travailler sous Illustrator

Format de type .ai vectorisés et éviter le format .eps plus lourd, effacer aussi tous les éléments qui se trouvent sur les côtés de votre plan de travail en rajoutant un masque d’écrêtage par exemple.

Liez toutes les images en les incorporant à votre plan de travail, sinon nous ne disposerons pas de vos images à l’ouverture du fichier (Onglet fenêtre puis liens et cliquez sur image à incorporer puis enregistrer)

Travailler sous XPress

Fournissez nous un fichier PDF X1, incorporer la valise de polices et images CMJN et 300 dpi.

Travailler sous Indesign

Vous devez nous fournir un fichier PDF X1.
Tous autres types de fichiers tels que Word, Excel, Powerpoint, Corel doivent êtres convertis en PDF X1 en haute qualité d’impression.

Recto Verso ou plusieurs fichiers différents

Rassemblez le tout dans un fichier zippé (Logiciels de compression : Stuffit, Keka…), nommez le : «nomentreprise-date» par exemple et envoyez le par serveur ftp «Wetransfer» par exemple.

Mentions à ajouter à vos fichiers :

Si ce document doit être affiché sur la voie publique, vous devez mentionner le nom de l’imprimeur et son téléphone ou adresse : «Publicite-artisan.com 02 96 95 16 24». Si vous avez une photo représentant de l’alcool, rajouter la mention «l’abus d’alcool est dangereux pour la santé».

Enregistrer

Enregistrer

Recevez nos nouveautés

Spam exclus

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Powered by Optin Forms

Log in

Cart

Custom Design
x
Partagez
Tweetez
+1
0 Partages